Missions et spécificités

Missions et spécificités

L'enseignement agricole public : des missions et des spécificités propres  :

 

 

L'enseignement agricole relève du ministère en charge de l'agriculture.

Le code rural lui confie 5 missions :

➔ assurer une Formation générale, technologique et professionnelle initiale et continue ;

➔ participer à L'animation et au développement des territoires ;

➔ contribuer à L’insertion Scolaire, Sociale et professionnelle ;

➔ contribuer aux activités de développement, d'expérimentation et d’innovation agricoles et agroalimentaires ;

➔ participer aux actions de coopération internationale.

 

Un enseignement à la fois général, technologique et professionnel. Un enseignement en lien étroit avec le monde professionnel : des professionnels fortement impliqués dans la formation et la vie de l'établissement.

 

Le taux de réussite aux examens se situe, tous diplômes confondus (hors Bac S) en 2012 à 83,1%*. Un taux d'emploi de près de 88 %* pour les jeunes diplômés dont 93,9 %* pour les bac pro et 93,4 %* pour les BTSA.

 

Des formations répondant aux grands enjeux actuels : agronomie, alimentation, production, environnement, territoire, paysage, horticulture, soin aux animaux, médecine vétérinaire, développement durable, agroéquipement, eau, forêt, commercialisation, services…

 

* source : Direction générale de l’enseignement agricole

Des établissements répartis sur l'ensemble du territoire


  • 217 Lycées publics (137 LEGTA & 76 LPA)

• 88 LEGTA (Lycée d’enseignement général et technologique agricole)
• 52 LEGTPA (Lycée d’enseignement général, technologique et professionnel agricole)
• 75 LPA (Lycée professionnel agricole)
•   2 LP (Lycée professionnel)

 

  • 206 Sites de formation d’apprentis publics (CFA)

 

  • 12 Etablissements publics d’enseignement supérieur agronomique,   vétérinaire et paysage

 

  • 1 Institut à vocation euroméditérrannéenne

 

  • 190 Exploitations agricoles publiques,

 

  • 34 ateliers technologiques,

 

  • 18 111 hectares cultivés.

 

  • Plus de 450 000 élèves, étudiants, apprentis et stagiaires.

 

Un système éducatif complet


Niveau V :

• CAPA (Certificat d’aptitude professionnelle agricole), BEPA (Brevet
d’études professionnelles agricoles), BPA (Brevet professionnel
agricole)


Niveau IV :


• Baccalauréats professionnel (Bac pro), technologique (STAV) et
général (filière S), Brevet Professionnel (BP)


Niveau III :


• BTSA (Brevet de technicien supérieur agricole)


Niveaux I et II :


• Diplômes d’ingénieurs, de vétérinaires,
paysagistes, doctorats, masters, licences professionnelles